Appel à Projet I-Demo

L’appel à projets « i-Démo », qui s’inscrit dans le cadre du plan France 2030, a pour objectif le développement de produits ou services très innovants et à haute valeur ajoutée, créateurs de valeur et de compétitivité pour notre économie et contribuant aux transitions énergétique, écologique et numérique.
Le dispositif soutient également des démonstrateurs à l’échelle industrielle ou préindustrielle d’innovations à un stade de développement avancé (prototype en environnement représentatif, lignes pilotes).
Les projets considérés, collaboratifs ou mono-partenaires, présentent une assiette de dépenses totales d’un montant supérieur à 4 millions d’euros.

Cet appel à projets est générique ; d’autres appels à projets thématiques pourront être lancés en fonction des priorités gouvernementales. Les projets relevant de thématiques traitées par les stratégies d’accélération  ont vocation à être présentés dans le cadre de ces dispositifs ou pourront faire l’objet d’une réorientation dans le cadre du présent appel à projets.

L’appel à projets « i-Démo » est ouvert jusqu’au 20 juin 2023.  Un calendrier de dépôt est prévu par le cahier des charges.
Conformément aux règles européennes, le financement des projets retenus interviendra sous la forme de subventions et d’avances récupérables.

 

Retrouvez toutes les informations sur cet AAP →


APPEL À PROJETS EXPORT : Solutions innovantes et durables pour l’autonomie énergétique

Dans le cadre du plan de résilience économique et sociale, la DG Trésor lance un nouvel appel à projets export pour sélectionner des solutions innovantes portées par des entreprises françaises dans le domaine de l’autonomie énergétique. Ouvert jusqu’au 15 juillet, il est doté d’une enveloppe de 5 millions d’euros du Fonds d’études et d’aide au secteur privé (FASEP), outil de la DG Trésor destiné à amorcer des projets à forte valeur ajoutée française dans les pays en développement.

Une enveloppe de 5 millions d’euros sera consacrée à cet appel à projets, pour financer des projets de démonstrateurs à hauteur de 500 000 euros maximum.

Destiné à tous types d’entreprises et prioritairement les PME, le FASEP devra permettre dans le cadre de cet appel à projets, de financer un démonstrateur de technologie innovante dans un pays en développement.
Pour cet appel à projet FASEP, le concept d’autonomie énergétique pourra être abordé sous trois angles :

  1. indépendance énergétique vis-à-vis des énergies fossiles et développement des énergies renouvelables ;
  2. sobriété énergétique, à travers des solutions innovantes de réduction des besoins en énergie ;
  3. efficacité énergétique, avec des solutions permettant l’optimisation des usages.

L’appel à projet vise à financer des projets de démonstrateurs à hauteur de 500 000 euros maximum. Cet appel à projets concerne donc uniquement les démonstrateurs et non les études de faisabilité.

Le périmètre de cet appel comprend les points suivants :

  • Énergie : développement des ENR ; solutions de stockage ; accès à l’énergie hors réseau ; efficacité énergétique des infrastructures ; solutions d’hydrogène décarboné pour des usages existants; optimisation des réseaux Smart grid.
  • Services essentiels : valorisation énergétique des déchets (technologies – combustion, gazéification ou autres procédés) ; solutions autonomes de gestion de l’eau (récupération d’eau de pluie, eau potable, recyclage des eaux usées traitées, biomasse) ; optimisation du transport collectif ;  véhicules électriques ; systèmes de recharge ; mobilités douces ; solutions de réduction des déplacements.
  • Logement : efficacité ou sobriété énergétique, rénovation énergétique globale, sobriété dans les constructions neuves.

Cet appel est ouvert jusqu’au 15 juillet.

Retrouvez toutes les informations sur le site de la direction générale du Trésor.


Ouverture de la 10e édition du concours d'innovations I-Nov

Dans la continuité des vagues précédentes, la 10e vague du concours i-Nov vise à soutenir des projets innovants mono-partenaires portés par des start-ups et des PME et à favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine, pouvant prétendre à une envergure mondiale.

L’appel à projets « Concours d’innovation i-Nov » permet de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation dont les coûts totaux se situent entre 1 M€ et 5 M€, et dont la durée est comprise entre 12 et 36 mois.

Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu’au 28 septembre 2022 à 12h00 (midi heure de Paris) sur le site de Bpifrance.

 

Pour cette édition, 4 thématiques sont définies  :

  1. Numérique 
  2. Santé 
  3. Transports, mobilités, villes et bâtiments durables
  4. Énergies, ressources et milieux naturels

 

Le périmètre et les orientations retenues pour chacune des thématiques sont détaillées dans le cahier des charges.

https://www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-concours-dinnovation-i-nov


Ouverture de l’Appel à projets national « Produits biosourcés et biotechnologies industrielles »

Dans le cadre de la stratégie d’accélération « Produits biosourcés et biotechnologies industrielles – carburants durables », l’appel à projets national « briques et démonstrateurs » vient d’ouvrir.

Cet appel, intégré au sein du 4ème Programme d’Investissements d’Avenir et opéré par l’ADEME, ambitionne de développer une filière industrielle française compétitive avec comme priorités thématiques :

L’élargissement des gisements de biomasse, portant sur la mobilisation de nouvelles biomasses avec en finalité la mise à disposition d’une biomasse prête à l’emploi ou de molécules issues de la première transformation ;
Le développement à l’échelle démonstrateur de procédés de transformation de la biomasse ou de produits de première transformation et de produits biosourcés éco-conçus présentant de nouvelles fonctionnalités et/ou des performances techniques supérieures, ou au moins équivalentes, à leurs homologues d’origine biosourcée, pétrosourcée ou minérale ;
L’accompagnement de l’industrialisation consistant à soutenir la mise en œuvre à l’échelle industrielle d’unités de production de molécules biosourcées et leur transformation en molécules d’intérêt ou matériaux innovants à plus forte valeur ajoutée.
Cet appel cible les entreprises et organismes de recherche en mesure de faire émerger une offre française innovante sur les marchés nationaux et mondiaux. Les projets peuvent être individuels ou collaboratifs, et doivent prétendre d’un coût minimum de 2 millions d’euros (5 millions d’euros dans le cas du soutien à l’industrialisation).

Cet appel à projets est ouvert1 à compter du 14/01/2022 et fera l’objet d’une relève tous les quatre mois en moyenne à compter du 31/05/2022 à 15h00 et jusqu’au 15/01/2024 à 15h00.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’ADEME

Documents d’intérêt :

  Cahier des charges de l’AAP
  Guide du dépôt

 


ACD Nouvelle-Aquitaine est à votre disposition pour vous aider à identifier des partenaires néo-aquitains pour la construction de votre projet.
Prenez contact avec Elodie Lacassagne, chargée de mission : e.lacassagne@aquitainechimiedurable.fr



FRANCE_2030

Appel à projets national "Recyclage des plastiques"

Cet appel à projets s’inscrit dans France 2030, le plan d’investissement pour la France de demain. Il vise à accompagner les investissements nécessaires à l’industrialisation de nouvelles capacités de recyclage des plastiques.
Il comporte un premier volet sur le recyclage chimique ou enzymatique et un volet sur le recyclage mécanique et la réincorporation des matières premières issues de ce recyclage qui sera ouvert au second semestre 2022.

Sont notamment visées les opérations suivantes :

  • Investissements à l’étape de préparation de la matière permettant d’améliorer la qualité des
    gisements de déchets en entrée d’unités de recyclage ;
  • Investissements à l’étape de recyclage permettant l’obtention d’une matière première issue du recyclage (MPR) prête à servir à la fabrication d’un nouveau produit ou matériau. Cela peut en réalité couvrir plusieurs étapes en fonction de la technologie mise en œuvre
  • Les projets de recyclage chimique ou enzymatique doivent recycler :
    › des déchets difficilement recyclables par voie mécanique ;
    › des déchets recyclés ou recyclables par voie mécanique à condition qu’une démonstration étayée d’un bilan environnemental significativement meilleur que la solution de recyclage de référence soit apportée au dossier

Cet appel cible les entreprises dans le cadre de projets individuels. Un consortium peut être accepté s’il est justifié et comprend une implication active de l’ensemble de partenaires. Les projets doivent prétendre d’un coût minimum de 2 millions d’euros.

Cet appel à projets est ouvert à compter du 14/01/2022 et fera l’objet d’une relève tous les trois mois en moyenne à compter du 01/04/2022 à 15h00 et jusqu’au 30/06/2023.
Le second volet ouvrira au second semestre 2022, à la suite du plan France Relance Recyclage.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’ADEME et sur le cahier des charges de l’AAP.

 


ACD Nouvelle-Aquitaine est à votre disposition pour vous aider à identifier des partenaires néo-aquitains pour la construction de votre projet.
Prenez contact avec Sandrine ANDRE, chargée de mission : a.andre@aquitainechimiedurable.fr